-  RP NORAH ET RILEY ARCHIVE -

NOTHING BUT TROUBLE. :: benefit of the doubt :: Archives NBT :: jouer en rp rps, events
InvitéInvité
avatar
infos générales
plus de détails
-
(#) RP NORAH ET RILEY ARCHIVE { Sam 7 Juil - 14:24 }

Trust I seek and I find in you Every day for us something new Open mind for a different view And nothing else matters.


Une énième journée accablante, s'accumulant à la longue liste d’échecs qu’elle brinquebale depuis de nombreux mois ces derniers temps. Le milieu dans lequel Riley évolue, lui sied certes, toutefois son ascension hiérarchique tarde à lui tomber dans le bec. Malgré un travail de forcenée, ne vivant que pour ses écrits et son travail, tous semblent insensibles au tour de force qu’elle réalise jour après jour. La gamine Incanti doit alors se contenter des miettes, de ce que les autres ne veulent guère. En somme, elle écope de ce que personne ne se résout à entreprendre. Par indifférence totale, ou par peur de s'embêter à s'abaisser à une telle bassesse. Cette semaine encore, après avoir pourtant tenté de hausser le ton afin de faire valoir son idée, à savoir : écrire un article à propos de la corruption des entreprises florissantes de Newport Beach, voilà qu’on l’affuble d’un torchon traitant des espaces verts de la ville. Autant dire, que la brune n’a tardé que très peu de temps avant de pouvoir fulminer derrière l’écran de son ordinateur. Passant ainsi plus de temps à ruminer, user la touche effacer de son clavier et taper des mots bout à bout sans aucun sens commun. En dépit de cela, la brune s’est finalement rendu à l’évidence. Cet article ne lui permettra nullement de la faire connaître. Et c'est bien là que ça coince. Non pas qu'elle possède une soif intarissable de reconnaissance. L'enfant tonnerre souhaite simplement pouvoir être appréciée à sa juste valeur. À savoir en écrivant sur des sujets politiques ou autres scandales dont tout le monde semble vouloir faire abstraction en fermant les yeux.

C'est alors, lessivée, exaspérée et mitigée, qu'elle s’est donc acquittée de cette tâche ingrate en se permettant de partir plus tôt en week-end. Finalement seule âme errante à la colocation, Riley en a profité pour lézarder au soleil sur la terrasse. Puis pour lambiner sans impunité sur le canapé devant une émission de télé achat. C’est lorsqu’elle est d’ailleurs sur le point de succomber face à un aspirateur dont l’autonomie égale les quarante minutes, que Norah décide de rentrer. — Malheureusement, aucune vie sociale, ça oblige forcément à rentrer tôt. Trop tôt. Réplique-t-elle en annonçant directement la couleur. La gamine est définitivement de mauvaise humeur ce soir. Alors lorsque la jolie et pimpante Richards déboule dans le salon avec ce sourire qui crève l’oeil, la brune fronce le nez et grogne. — Est-ce que mourir jeune et belle fera de moi quelqu’un de célèbre ? Peut-être que mes articles prendront de la valeur à ma mort. Qui sait ? Les gens raffolent du sensationnel, du morbide et des trucs farfelus.. Une conversation au plus gaie, pour une attitude tout aussi morose. À bien y réfléchir, Riley risquerait de finir sans emploi et sans domicile fixe. À force de se montrer aussi désopilante en présence de ses colocataires, l’ambiance risquerait fort de se désagréger. — Mais sinon à part ça, bonne journée pour toi ? Elle tente de se rattraper aux branches du mieux qu’elle peut. En commençant par mettre en sourdine le poste de télévision, puis en laissant une place à ce qu’elle peut considérer désormais comme une amie, en dehors de son statut de colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
Norah Richardsadministratrice - she's like the wind
administratrice - she's like the wind
avatar
infos générales
messages :  575 dollars ($) :  834
name :  Forsaken / Aurélie
multinicks :  joyce whitmore.
faceclaim :  a.d.armas (c)Freesia
 

age :  twenty-eight years old.
career :  formerly marketing manager at nichols company, she has recently been marketing director at Renaissance, a cosmetic brand owned by his biological father. a truth discovered not long ago and not appreciated by all.
civil status :  a pretty solitary heart, relationships have followed one another without awakening the desire to undertake something more concrete.
family's influence :  ♕♕ (richards - mother) and ♕♕♕♕ (blackwell - father)
address :  #364 - newport shore.
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t106-the-house-of-the-ri

autres infos
relationships:
availability: come, baby (3/3)
(#) Re: RP NORAH ET RILEY ARCHIVE { Mar 10 Juil - 20:31 }

Trust I seek and I find in you Every day for us something new Open mind for a different view And nothing else matters.


Un « chez soi » ne se limite pas seulement à quelques murs et une décoration faite selon notre goût. C’est plus profond que de simples meubles, du papier peint et une télévision écran plat. C’est une atmosphère qui appelle au réconfort et à la sérénité. C’est être paisible une fois qu’on passe la porte d’entrée, c’est libérer de l’endorphine dans le cerveau. Cet appartement, bien qu’habité par quatre autres personnalités hors du commun avec toutes leurs particularités, il n’y avait rien de mieux, mis à part peut-être la maison de sa mère. Quel bonheur de retrouver cet endroit familier et laisser derrière les mésaventures de la journée. Un sentiment de sécurité si durement atteint.

C’est donc naturellement que ses pieds l’ont guidé jusqu’au salon, son regard se dirigeant automatiquement vers le canapé d’angle. Leur premier achat concerté, tous ensemble. Un véritable investissement, disaient-ils tous. Et quoi de plus vrai, c’est bien la première chose que l’on fait après une journée chargée : s’y affaler. Suivant les principes feng-shui, il faut avoir le canapé en visuel dès son arrivée. C’est un appel au repos. Il aspire notre corps comme s’il faisait de même avec nos tracas du quotidien. Sur cet espace, bien que petit ici, il y avait déjà sa nouvelle colocataire qui en avait pris possession : Riley. Fraîchement arrivée et recommandée par Cal qui fût rapidement obligé de dévoiler ses petits secrets sur sa relation avec Duncan.

Face à la réplique de Riley, la brune marqua un temps d’arrêt sur son trajet vers la cuisine, comme figée sur place. Comment autant de négativité pouvait sortir d’une si jolie bouche ? Norah se tournait vers celle qu’elle considérait désormais comme une amie malgré leur relation récente, un regard un peu triste face à ces mots si durs envers la vie.  Elle semblait accablée par le monde qui l’entoure, comme si la fatalité l’avait prise en chasse. Une proie fragile, bien que forte mentalement. Nous avons tous nos moments de faiblesse. « Tu sembles avoir passé une mauvaise journée toi. » Ajoutait la demoiselle, compatissante. Contournant le canapé, Norah vint s’asseoir sur l’accordoir de ce siège. Si l’un de ses colocataires la voyait, elle aurait le feu aux fesses. Ils avaient tous les deux horreur qu’elle fasse ça, sous prétexte que ça déforme le canapé. C’est plus ton gros cul qui le déforme, répliquait-elle alors sans cesse dans un humour qu’ils partageaient ensemble. « Oh moi, la routine ! Elle fût chargée mais ni bonne, ni mauvaise. » Haussait-elle les épaules, sans chercher à trop s’attarder sur sa personne. Frottant ses mains contre ses jambes, elle se demandait s’il était approprié d’établir une sorte de confidence à ce moment précis. « J’allais me préparer un thé. Tu veux que je t’en serve un et tu me racontes ce qu’il s’est passé ? » Lui demandait-elle. Norah était comme ça, soucieuse du bien être de son entourage. Elle avait cette volonté de toujours aider son prochain, quitte à se donner corps et âme pour l’aider à se rétablir.

« Lundi, j’en ai acheté un nouveau ! Thé vert et fruits rouges. Bio qui plus est. » Se levait-elle avec excitation à l’idée de goutter ce nectar. Elle attendait simplement le bon moment pour l’entamer. Un moment propice à la dégustation, et peut être que Riley est la bonne personne avec qui le partager. Partager un moment et développer une amitié plus profonde.


    Hello darkness, my old friend I've come to talk with you again Because a vision softly creeping Left its seeds while I was sleeping And the vision that was planted in my brain Still remains Within   the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
 
- RP NORAH ET RILEY ARCHIVE -
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTHING BUT TROUBLE. :: benefit of the doubt :: Archives NBT :: jouer en rp rps, events-
Sauter vers: