-  Dirty Dancing /pv -

NOTHING BUT TROUBLE. :: newport beach, orange county :: newport shore quartier animé :: time nightclub nightclub
Béatrice HepburnBREATHING IN THE COLDEST LIES.
BREATHING IN THE COLDEST LIES.
avatar
infos générales
messages :  14 dollars ($) :  44
name :  Daphne (Sparkling)
multinicks :  Le méchant Thatcher
faceclaim :  Camilla Luddington
age :  Trente ans
career :  Restauratrice-conservatrice de vieux manuscrits.
civil status :  Séparée
family's influence :  ♕♕♕♕
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
-
(#) Dirty Dancing /pv { Mer 18 Juil - 3:31 }
dirty dancing
eleanor & béatrice


Je venais de passer les trois dernières semaines sous le soleil italien. J’étais entourée de ma belle-famille, que j’adorais. Ma belle-mère me faisait travailler dans son musée, j’adorais les petits neveux et nièces qui couraient autour de moi en sautillant joyeusement. Je sentais que ma vie là-bas aurait été parfaite. Ils étaient moins nantis que ma famille, mais c’était ma dernière préoccupation. J’étais heureuse avec eux. J’adorais nos soirées dansantes, j’adorais apprendre à faire les pâtes de la famille avec Mamita. Je portais fièrement à mon annuaire gauche la bague de fiançailles transmises de père en fils depuis plusieurs générations. Elle était vieille et plus du tout au goût de jour, pourtant moi, je l’adorais. Milo saurait me rendre heureuse jusqu’à la fin de nos jours. Puis tout avait basculer lors de ma dernière soirée en Italie. Ça aurait dû être mon dernier départ, à mon retour j’emmenais ma famille avec moi, Milo et moi échangerions nos vœux et je ne quitterais plus l’Italie, sauf pour les vacances. C’était tout prévu. Après le mariage je partirais quelques mois, un an tout au plus, étudier des vieux manuscrits bibliques au Vatican, un voyage que je chérissais depuis des années. Milo travaillerait au restaurant de son père. Notre plan était là et puis voilà, j’ai vu son regard rempli de tristesse en voyant sa sœur se présenter à la soirée dansante avec sa grosse bedaine de femme enceinte. Si ça avait toujours été clair pour moi que je ne voulais pas de famille, je voyais que Milo ne partagerait jamais totalement ma vision. J’étais comme ça moi, j’agissais lorsque je me sentais en danger. Le dernier soir j’ai attendu Milo dans notre chambre et je lui ai rendu sa bague de fiançailles. Je l’aimais, mais nous n’étions pas sur la même longueur d’onde et nous ne le serions jamais. En quelques heures j’avais pris conscience aussi que j’étais probablement plus amoureuse de sa famille et de la vie que je pourrais mener ici que de lui. Je ne ressentais plus pour lui ce feu ardant. Je suis tout simplement parti.

Je venais de rentrer, j’avais encore le cœur brisé. Ma décision me semblait irréfléchis, mais je savais que c’était pour le mieux. Mes copines m’ont envoyé un message texte, réclamant ma présence lors d’une soirée. Si mon premier réflex a été de vouloir refuser l’invitation, je me suis dit que bon, pourquoi pas. J’allais devoir un jour ou l’autre annoncer la rupture de mes fiançailles avec mon amoureux de huit ans mon cadet. Si j’étais la bienvenue chez eux en Italie, j’ai toujours senti que Milo n’aurait jamais sa place à Newport Beach. Personne ne là jamais ouvertement dit, mes amis et ma famille étaient tous beaucoup trop respectueux pour ça, mais c’était l’impression que j’avais. Milo avait tout juste vingt-deux ans, peut-être n’aurait-il jamais pu s’adapter à notre mode de vie ici. L’invitation de mes amies tombait pile au bon moment, j’irais me dégourdir les jambes et je tenterais de mettre mes fiançailles dans un coin de ma tête. J’étais plutôt douée pour ça, passer rapidement à autre chose.

J’étais chez mon père, dans mon ancienne chambre. Mes sacs traînaient encore au sol, laissant croire que je repartirais bientôt. Je n’avais osé le dire à personne encore. Je me suis préparer et j’opta pour une tenue toute simple, une jupe bleutée avec des fleurs dessus et un top à style croc-top jaune. J’embarqua dans la voiture conduite par un chauffeur. Cela pouvait paraître prétentieux, mais c’est tout ce que j’avais connu dans ma vie, la richesse. Ce genre de choses faisaient partis de mon quotidien, ainsi qu’à toutes mes amies. Milo ne le comprenait pas, une autre différence fondamentale entre nous. J’étais une bonne personne, mais j’adorais cette vie de strass et de paillette qui me permettait de vivre de ma passion ; les voyages historiques. En rejoignant mes amies, j’étais soudainement toute fébrile et excitée. La nuit commençait à tomber. Nous sentions la musique de l’extérieur et assez rapidement mon cœur prit le rythme du tempo. Nous sommes rentrées relativement vite et bien vite je me suis retrouvée sur la piste de danse, complètement ensorcelée par la musique. Nous étions nombreux ce soir-là, mais alors que mes amies étaient au bar, du coin de l’œil je fit une demoiselle qui elle aussi semblait totalement absorbée par le bruit autour. Je lançai un signe de la main à mes copines et me dirigea vers elle. Dans la noirceur du club je ne reconnus pas son visage, mais j’arrivais à sentir que ce soir, c’était de son énergie dont j’avais besoin.


@Eleanor Nichols
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor NicholsTO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
TO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
avatar
infos générales
messages :  206 dollars ($) :  166
name :  Gaby
faceclaim :  Blake lively (Vodka Paradise)
 

age :  26 yo
career :  Directrice California union banks
civil status :  coeur désolé, coeur à prendre, coeur qui bat pour les hommes comme pour les femmes, un coeur qui ne sait comment relier ce qu'elle veut et ce qu'elle doit
family's influence :  ♕♕♕♕♕
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t155-beautiful-nighmare-
(#) Re: Dirty Dancing /pv { Mer 25 Juil - 22:44 }

 
Dirty Dancing.
Une semaine chargée derrière elle, Eleanor a les yeux fixés sur son portable, regardant le message qui vient de lui être envoyé. Une invitation à sortir, prendre un verre et sûrement finir danser dans une de ses boites préférées. Il y a quelques années, pas très longtemps, elle aurait sauté sur l’occasion sans la moindre hésitation. Et aujourd’hui, même si tout le monde sait que sa réponse va être la même, elle prend cependant une poignée de secondes à se décider. Parce que même si le vendredi arrive rapidement à sa fin, elle, Eleanor elle aura probablement à travailler le lendemain. Parce qu’elle n’a sûrement pas le quota d’heure de sommeil que quelqu’un de normal devrait avoir, pas ces dernières nuits, trop occupée à être au téléphone ou pencher sur des documents. Mais c’est aussi cela qui fait qu’elle ne va pas dire non. Elle a besoin de se détendre, elle a besoin de s’amuser, elle a besoin de laisser un peu aller. Dieu sait à quel point c’est le cas ces derniers temps, avec la pression qu’elle ressent sur ses épaules. Alors elle tape rapidement sa réponse, l’envoie et continue de travailler quelques minutes pour finir ce qu’elle a commencé. Ses yeux se posent sur l’horloge, la blonde se rendant compte qu’il lui reste juste le temps de se préparer si elle ne veut pas être en retard. Une douche, un peu de maquillage et la blonde se pose devant son armoire pour choisir sa tenue, ce qui bien évidemment dure toujours le plus longtemps dans son petit rituel de préparation. Son choix de porte cela dit rapidement sur une robe noire et une paire de chaussure assortie. Elle se regarde dans le miroir pour vérifier que tout va bien alors que son portable bip, lui annonçant l’arrivée du chauffeur. Elle ne prend jamais le volant quand elle sait qu’elle va boire de l’alcool Eleanor. Depuis le jour de son accident, plus jamais elle n’a pris le volant sous substance et si l’histoire a été tuée avant même de naitre, elle a quand même appris la leçon sur cela. Et puis, avoir un chauffeur est toujours pratique, particulièrement lorsqu’elle a à travailler. Ne pas avoir à se concentrer sur ce qu’il se passe autour d’elle lui permet de se concentrer facilement.
Se dirigeant vers le point de rendez vous, qui semble dont être l’une des nouvelles boites à la mode ces derniers temps, Eleanor s’arrête pour prendre une amie et quelques minutes plus tard, la voiture s’arrête devant le night club, une queue assez longue à la porte. Un sourire aux lèvres, Eleanor se dirige vers la porte principale directement et passe rapidement alors que le videur la laisse entrer. Encore un avantage à porter le nom Nichols. La salle est remplie, la musique résonant entre les murs, les bass pulsant sous la peau. Eleanor balance la tête légèrement au rythme du son alors qu’elle suit ses amis dans un booth réservé, une bouteille de champagne trônant sur la table. Assise, un verre à la main, le rire facile autour de ceux qu’elle considère ses amis, Eleanor se détend tranquillement, son verre se remplissant à chaque fois que celui-ci est presque vide. Les verres s’enchaînent et une main se tend devant elle, l’invitant à rejoindre la foule dansant au rythme de la musique. Sans plus attendre Eleanor s’empare de l’occasion et commence à se balancer doucement, riant devant l’image de ses deux amis dansant. Elle ferme les yeux, laissant le son contrôler ses mouvements, se perdant dans un monde de paroles et mélodie. Tournant sur elle même, le sourire aux lèvres, ses yeux s’ouvrent pour tomber sur une jeune femme brune qui semble s’approcher d’elle. Elle ne discerne pas exactement l’identité de jeune femme, ses yeux ne pouvant s’habituer à la noirceur de la salle dû aux multiples flashes de lumière d’ambiance. Mais elle lui sourit, parce qu’il devait bien avoir une raison pour sa présence en face d’elle n’est-ce pas ? De ce qu’elle peut voir, la brunette semble plus que jolie et chaleureuse ? Se balançant encore doucement sur ses jambes, Eleanor sourie légèrement au coin, un peu amusé. « quoi que vous cherchiez, je suis sûre que je peux vous aider à la trouver. » c’est un moyen comme un autre de commencer la conversation en vu du fait qu’Eleanor ne sait pas ce que veux la jeune brunette. Pas que sa présence la dérange, pas du tout, au contraire. Il semble de dégager quelque chose d’agréable de cette mystérieuse personne et Eleanor n’est pas déplu de l’avoir dans son entourage. Un autre sourire. « Eleanor Nichols. » Et à ces mots, passant une main dans ses longs cheveux blonds, elle tend l’autre vers la demoiselle. Mais d’une manière douce, pas comme Eleanor peut faire quand elle conclue des deals, mais comme une invitation.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


   
Revenir en haut Aller en bas
 
- Dirty Dancing /pv -
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTHING BUT TROUBLE. :: newport beach, orange county :: newport shore quartier animé :: time nightclub nightclub-
Sauter vers: