-  warner bros. -

NOTHING BUT TROUBLE. :: benefit of the doubt :: Archives NBT :: jouer en rp rps, events
InvitéInvité
avatar
infos générales
plus de détails
-
(#) warner bros. { Mar 10 Juil - 15:29 }

warner bros.avec @lilith warner

Un mois plus tôt.
« Tu t’es perdue ? »

Comme les escaliers débouchent sur le couloir, Saul la remarque tout de suite. Dans ce décor défraîchi, avec les portes qui claquent du toit jusqu’à la rue et la rumeur lointaine d’une engueulade salée à l’étage au-dessus, la silhouette dénote, de même que la tenue, les accessoires et jusqu’au port de tête. Elle est là, plantée en marge de la porte du 3B, le dos bien droit, un air tranquille et concerné peinturluré sur la figure. Sa sœur Lilith a toujours exhalé une impression de contrôle minutieux – et le fait est qu’elle contrôle. Au reste, elle a toujours été une belle femme et la première à le savoir. Pour son cadet, ce dernier aspect suffit à tout gâcher. Un excès de vanité n’est cependant pas le premier de ses griefs à l’endroit de l’aînée et si, l’apercevant, il a paru hésiter à passer la dernière marche avant le palier, Saul s’avance avec une nonchalance nouvelle.

Lilith est incapable d’une visite de courtoisie ; ils n’ont de toute façon pas ce genre de rapports. La plupart du temps, c’est poussif ou tendu. Les jours d’orage, ça peut être les deux et, de se sonder brièvement l’humeur, Saul n’est pas sûr d’avoir la patience nécessaire à se tenir les nerfs. Du coin de l’œil, il devine que la discussion sera ô combien déplaisante : elle est venue lui faire la leçon ou lui demander quelque chose, ce qui, dans l’esprit de son petit frère, est parfaitement égal en crispation. À certains moments de leurs vies, Saul a soupçonné Lilith de vouloir remplacer leur mère. Bien sûr, l’adolescente n’aurait jamais pu remplir tout l’espace laissé vide mais, d’une certaine manière, l’intention aurait été des plus louables. Du moins aux yeux de n’importe qui si pas à ceux du petit orphelin. Lui préfère remâcher sa jalousie et la rancune qu’il a tenace.

Tandis qu’il rejoint sa porte et que les clefs tombent dans sa paume, Saul lâche un demi grognement à l’adresse de sa sœur. La dépassant, il s’en désintéresse comme d’un quidam qui n’aurait rien de mieux à faire que de soutenir le mur. Le trousseau chatouille la serrure. La perspective de la faire entrer n’enchante guère Saul. Le fait qu’il soit neuf heures le matin et qu’il rentre d’une nuit de travail n’en est qu’en partie responsable. Il n’a envie de voir personne ; c’est seulement que Lilith figure en tête de liste. Alors qu’il bascule la tête vers l’arrière, la porte voisine de la sienne grince et s’entrouvre. La trombine du gamin le fixe aussitôt, avant de dériver vers l’inhabituelle visiteuse. D’une expression tordue par le déplaisir, Saul lui signifie quelque chose comme Pas maintenant avant d’en revenir aux pupilles insistantes de son aînée. « J’ai pas le temps pour tes conneries, Lil. Dis-moi ce que tu veux. » La poignée est forcée, le battant poussé, cependant qu’il stagne sur le seuil. Il brûle de se reposer de tout son soûl mais, le meilleur moyen d’y parvenir, c’est encore d’en terminer au plus tôt ici.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith WarnerTO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
TO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
avatar
infos générales
messages :  89 dollars ($) :  223
name :  bulle.
multinicks :  none.
faceclaim :  theron @valkyries
age :  quarante-sept années fanées, bientôt trop de naufrages.
career :  requin des villes, directrice médicale pour warner pharmaceutics. la passion est envolée, demeure une quête éternelle de reconnaissance.
civil status :  divorcée depuis quelques années, farouchement indépendante. ' on n'attrape pas la fumée, juste le cancer. ' -a.
family's influence :  ♕♕♕♕
address :  à newport beach, bali, dubaï, paris et new york. partout, mais, nul part.
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t342-maman-serpent

autres infos
relationships:
availability:
(#) Re: warner bros. { Mer 11 Juil - 4:43 }
Ridicule. Absolument conne. C'est exactement ce qui tu as ressenti la veille, lorsque Gina t'a appris la nouvelle. Ce que tu pensais être un simple moment de détente au spa s'est avéré être une furieuse découverte. Parce que la cousine de Gina connait Sophia, la fille Stenson, et, son petit-ami habite le même quartier qu'Isra al Barakat. De ce que disent les bruits de couloirs, le bébé magique de la fille al Barak ne serait pas si magique qu'il y parait. Parce que le saint esprit n'est jamais plus efficace qu'un ex. Une histoire de la sorte, peu importe la quelle. La finalité est que Gina a recoupé les morceaux, et, l'ex en question n'est autre que ton frère. Tu as pris l'eau d'un seul coup, sans comprendre. Depuis, il n'a retourné aucun des appels que tu as passé. Alors, tu as eu le temps de perdre patience. Tu t'es faite bouffer toute entière par l'incompréhension. Saul et ses surprises, Saul que tu ne comprendras décidément jamais. De tous les conflits qui t'ont construis, celui que tu partages avec ton frère cadet est probablement le plus paradoxal. Parfois, tu envies son son esprit farouche et naïf, le reste du temps, il trouve de nouveaux moyens de te désoler. Tu t’es perdue ?  J'ai l'air de quelqu'un qui se perd? Humeur égale, tu ne t'es jamais attendue à un accueil chaleureux. Tu n'es pas à ta place entre ces murs. Droite, postée en plein milieu pour ne toucher aucun mur. Tu pourrais jurer que les pauvres ont une odeur. Celle du temps qui passe dans le mauvais sens. Malgré le malaise, tu ne luttes pas contre le silence qui s'installe. Ce que tu as à lui dire peut bien attendre. Mais, après quelques secondes, une petite tête ronde et bouclée apparait dans une grincement sinistre. L'oeillade que vous échangez est teintée d'une antipathie réciproque. En revanche, tu es étonnée que Saul se fasse comprendre si naturellement. Tu y vois une forme de complicité, et, un instant, tu songes à lui demander si celui-ci -aussi- est à lui. « J’ai pas le temps pour tes conneries, Lil. Dis-moi ce que tu veux. » Tu soupires, c'est lui qui fait traîner les choses. De toute évidence, tu as quand même le temps d'en faire. Les yeux que tu poses sur lui sont accusateurs. Un sourcil arqué, moue pincée. Et, tu ne réponds pas au téléphone, on dirait un adolescent. Lilith, tu as oublié comment communiquer avec ton frère sans lui faire de reproche. Il semble hésiter à te laisser entrer, trop conscient de la tempête qui se prépare. Mais, il sait qu'il n'a finalement pas le choix. Et puis, c'est, en soit, une prouesse que ne pas avoir graissé la patte du propriétaire pour attendre Saul directement à l'intérieur. Tu ne veux pas avoir cette discussion sur le pas de la porte. Il cède et t'invite silencieusement à le suivre. T'u as la chair de poule ne serait-ce-qu'en l'imaginant vivre ici. Peut-on seulement y exister? C'est à peine la taille d'un dressing. Un dressing à rénover complètement. Perplexe, tu remontes ta paire de Dior pour les poser sur tes cheveux. Tu rejoins la salon pour poser ta pochette sur la table, pour enfin chercher Saul du regard. Tu n'as rien à me dire? Dernière chance.  




empire

“ La moralité est faite pour les pauvres, pour mieux les tenir. ” ♣️ CHRISTINE ARNOTHY
(code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
 
- warner bros. -
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTHING BUT TROUBLE. :: benefit of the doubt :: Archives NBT :: jouer en rp rps, events-
Sauter vers: