-  un soupçon de malice. (nathae) -

NOTHING BUT TROUBLE. :: newport beach, orange county :: balboa peninsula bord de mer
Danae NguyenPUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
PUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
avatar
infos générales
messages :  188 dollars ($) :  433
name :  Australia. (mathilde)
faceclaim :  Shanina Shaik (BALACLAVA)
 

age :  La vie la usée, elle a comme l'impression d'avoir vécu cinquante ans sur terre. (26 ans)
career :  Dans les couloirs les langues se dérivent, les regards sont noirs, et les envieux sont plus discrets devant la pdg du magazine Semita.
civil status :  Être célibataire c'est pouvoir vivre sa vie pleinement sans avoir d'obstacle sur son chemin.
family's influence :  ♕♕♕♕
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t157-qui-s-y-frotte-s-y-
(#) un soupçon de malice. (nathae) { Lun 9 Juil - 23:49 }
C’est une douce soirée, celle qui encourage à aller prendre tranquillement un verre avec ses amis dans un bar au bord de la plage. Rien de bien extravagant, de la simplicité jusqu’au bout des doigts. C’est un endroit que tu affectionnes tout particulièrement, car ici le nom ne quitte pas. Tout n’est que poussière. Ce n’est qu’un bar avec des petits concerts. Tu es assise à une table dehors, une bière dans une main, et une cigarette dans l’autre. Tu profites du moment présent, oubliant tout ce qui a pu se passer précédemment. Assise entourée de tes deux meilleures-amies tu fredonnes tout en écoutant les histoires des unes. Pourtant, même dans une ambiance comme celle-là, ton visage reste de quasiment de marbre. Les sourires de joies sont rares, connaissant trop bien ceux mesquins et taquins. Tu inspires une longue bouffée de fumer alors que tes yeux viennent suivre un corps différent. Un homme tout en costume. Il est bien le seul à être habillé de cette façon. Pendant un instant, tu avais ce regard interrogateur, puis son visage t’enleva toute question. Nathaniel Middleton. Comme-ci cet homme pouvait s’habiller d’une autre manière. Tu es certaine qu’il a vécu toute sa vie dans un costume, comme Baby Boss. En revanche, tu te demandes ce qu’il peut bien faire ici. Ça n’a rien à voir avec ce qu’il fréquente comme lieu, enfin penses-tu. Lui qui se croit au dessus de tout le monde, ne mélangeant pas les torchons avec les serviettes. Et tes yeux le suive au loin.


FROM ONE SUBJECT TO ANOTHER
ANAPHORE


Dernière édition par Danae Nguyen le Ven 13 Juil - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel MiddletonTO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
TO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
avatar
infos générales
messages :  17 dollars ($) :  -1
name :  Stitch.
faceclaim :  Francisco Lachowski
 

age :  29 years
career :  CEO Middleton Industrie INC.
civil status :  Single
family's influence :  ♕♕♕♕
address :  Somewhere over the rainbow
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
-
(#) Re: un soupçon de malice. (nathae) { Jeu 12 Juil - 22:22 }
Une brise fraiche caressa mon visage. L’avantage de vivre en bord de mer. Mon regard verrouillé sur les abords de la plage, aucune entité réelle à observer mais une réflexion bien présente. Une éternité je n’avais plus focalisé mes idées en dehors du travail. Bien pire, une éternité que je n’avais pas mis les pieds plus loin que mon domicile ou l’entreprise. Il ne s’agissait que de quelques mois avant que je ne passe le cap du grand trois et zéro mais me voilà à ne penser qu’aux travails et boire mon whisky en traitre derrière mon bureau. Il me fallait profiter de ma vingtaine avec ne serait-ce qu’une pointe d’enthousiasme. Je déposais mon verre sur la table en verre qui était d’utilité bureaucrate. Sans une arrière pensée, je pris mon téléphone, mon chien Django et avançais d’un pas décidé vers la sortie de cette entreprise qui était mienne.
Errant, j’observais ce que les prolétaires nommaient des « pubs », s’enchainer sur le bord de la route. Il n’y avait pas besoin de don de divinité pour reconnaitre que ma place n’était pas dans ce genre d’endroit. D’une franchise totale, il m’en était bien égale. Donnez-moi une blonde et votre meilleur Louis X, je serais un homme comblé. Infidèle à ma conscience, je suivis l’instinct de mes pieds et finis dans un bar, dons soyons franc, respirait la simplicité rustique. Il m’était encore impossible de comprendre l’intérêt d’aller dans des endroits si, disons voir, insignifiant, pour perdre une fortune dans des boissons qui n’en valent pas le quart. Mais enfin, à chacun ses choix et le miens se portait sur un raffiné Louis XIV. Je ne pourrais me l’expliquer mais étrangement les gens devant qui je suis passée pour prendre mon verre n’ont pas apprécié mon mouvement. Ne savent-ils donc pas qui je suis ? Ma foi, j’étais servis sans œil au bord noir.
Une fois les pieds sur le perron, j’allumais ma cigarette et observais les alentours, curieux. Il ne me fallu qu’un léger mouvement de tête pour coudoyer le regard d’une personne que je ne connaissais que trop bien, la charmante et toute aussi casse pied : Danae Nguyen. Une nouvelle fois je fis obstacle à ma conscience et suivis bêtement l’entêtement de mes pieds. Il ne me fallut pas plus d’une minute pour me retrouver face à la belle demoiselle et ses amis. Ma présence fût accompagner d’un silence imminent et de ce que je pourrais observer comme des joues rougies des amis de Danae. Mon sourire le plus charmeur se dessina sur les coins de mes lèvres : « Mesdames, bonsoir ! Je trouve qu’il manque crucialement d’une présence masculine dans votre agrégation. » Lorsque mes yeux se posèrent sur ma jeune collègue, un rire mesquin échappa mes lèvres : « Mademoiselle Nguyen ! Je vois que vous êtes bien plus occupé à prendre du bon temps qu’à remettre sur pied votre entreprise. » Il était bien plus fort que moi, ce côté vaniteux, j’avais besoin de tout bonnement lui faire des remarques sanglantes. Mais si j’écoutais ce que Freud appelait un subconscient, je lui aurais déjà collé mon nom de famille aux siens.
Revenir en haut Aller en bas
Danae NguyenPUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
PUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
avatar
infos générales
messages :  188 dollars ($) :  433
name :  Australia. (mathilde)
faceclaim :  Shanina Shaik (BALACLAVA)
 

age :  La vie la usée, elle a comme l'impression d'avoir vécu cinquante ans sur terre. (26 ans)
career :  Dans les couloirs les langues se dérivent, les regards sont noirs, et les envieux sont plus discrets devant la pdg du magazine Semita.
civil status :  Être célibataire c'est pouvoir vivre sa vie pleinement sans avoir d'obstacle sur son chemin.
family's influence :  ♕♕♕♕
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t157-qui-s-y-frotte-s-y-
(#) Re: un soupçon de malice. (nathae) { Sam 14 Juil - 21:55 }
Lors d’une fraction de seconde, vos regards se croisent. Tu détournes ton regard rejetant la fumée dans l’air, et reprends la conversation avec tes amies. C’est une soirée sans prise de tête, juste quelques pensées, des échanges qui peuvent sembler anodins. Il y a des rires, et des voix sérieuses. Chacune montre sa véritable personnalité loin des tracas de tous les jours. Pourtant, ce soir, tes ennuis sont à quelques mètres de toi. Toujours là en train de rôder, prêts à te rappeler ce qui peut merder dans ta vie. T’essayes d’en faire abstraction, de penser au moment présent. Mais il est là, à te coller dans tes pattes, t’empêchant de vivre quelque chose de plaisant. Rapidement, ton esprit s’écarte et revient sur Middleton qui se rapproche dangereusement. « Bordel. » Ta véritable nature, le sans filtre reprend surface. Tu n’as pas du tout envie de le voir, et encore moins de lui parler. Vous vous voyez déjà assez comme ça au travail, ça te suffit amplement. Visiblement, il ne doit pas être du même avis. Où alors il pense pouvoir trouver de la bonne compagnie. Grossière erreur. Comme il le fait si bien comprendre habituellement, on ne range pas les torchons avec les serviettes.
L’homme d’affaires fait désormais face au groupe, charmant toutes tes camarades. C’est désespérant, mais qui peut être assez stupide pour tomber dans son piège ? Certainement pas toi. Il est charmant, ça, tu ne le contestes jamais, mais il a cet air hautain qui vient tout gâcher. Dans son regard, il te rappelle une personne, mais tu ignores que c’est toi. Et lorsqu’il ouvre la bouche, le désespoir s’affiche sur ton visage. Il se décompose et tes yeux déjà habituellement peu joyeux deviennent plus sombres encore. Tu veux qu’il se casse lui et son chien qui attendri en un clin d’œil tes amis. « Les affaires se portent nettement mieux que cette soirée, pas la peine de s’en soucier. » Lâches-tu sèchement alors que bois une gorgée. Tu penses à lui trancher la gorge, commettre un meurtre dans l’immédiat. Tu te fiches bien que ce type soit un actionnaire, tu sais qu’il n’est pas assez bête pour te planter. « Excusez-moi, mais je n’aime pas mélanger plaisir et travail. Ça fait mauvais mélange, comprenez-vous ? »


FROM ONE SUBJECT TO ANOTHER
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel MiddletonTO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
TO BUY THE TRUTH AND SELL A LIE.
avatar
infos générales
messages :  17 dollars ($) :  -1
name :  Stitch.
faceclaim :  Francisco Lachowski
 

age :  29 years
career :  CEO Middleton Industrie INC.
civil status :  Single
family's influence :  ♕♕♕♕
address :  Somewhere over the rainbow
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
-
(#) Re: un soupçon de malice. (nathae) { Jeu 2 Aoû - 21:09 }
De la haine ? Non, je dirais de l’agacement. Il était d’habitude que les gens me haïssent, moi et mes airs de riche. Il s’agissait donc d’une réussite sa réaction. Du moins jusqu’à ce que je pousserais le bouchon trop loin et qu’elle me vire à coup de pied. Ce qui ne saurait plus tarder. Il me fallait donc que je garde la carte de ses amis, les charmer pour être sûr de rester dans les parages de la belle Danae. Il n’y avait aucune explication rationnelle pour ce besoin d’acharnement sur sa personne. Si seulement il ne s’agissait que de ce soir mais cela va bien au delà d’une légère embuscade dans un pub. Il me tarde le matin d’arriver au boulot, voir le chiffre d’affaire légèrement en baisse et me diriger d’un pas décidé vers son bureau. Un besoin malsain me propulse constamment sur mes grands chevaux afin de lui pourrir sa journée. Toutefois, je n’y suis jamais parvenu. Pas une seule fois n’avait elle montrer un soupçon de peur et encore moins d’intérêt à ce que je lui disais. Sa non-réaction était aussi plaisante qu’agaçante. Un homme qui a tout, se laisse souvent prendre par les plus simples des challenges. Cette jeune demoiselle était beaucoup de choses mais de loin pas un challenge pouvant être considéré comme simple : « Qu’entends-je ? Aurais-je par hasard ruiner votre belle soirée entre fille ? Pourtant je pensais que vous seriez propulsée aux septièmes ciels de me voir ! » Un clin d’œil s’échappa en direction des accompagnatrices de la jeune demoiselle. Il serait bien amusant qu’elles s’imaginent une amourette entre Danae et moi. Une idée germa dans ma tête. Sans attendre la fin de sa phrase, je m’assis à côté d’elle, en la poussant de façon taquine sur le côté : « Non d’une pipe, ne jouez pas aux grands Fitzgerald, il a été bien prouvé que mélanger le plaisir et le travail était la source d’une vie beaucoup plus satisfaisante. » Je pris une gorgé de mon whiskey et feinta de boire une gorgé : «Bon dieu, où sont restez mes manières ? Mes demoiselles, voulez vous boire quelque chose d’autre ? Pour les amis de ma chère et tendre, je payerais la prochaine tournée avec grand plaisir. » Sans demander son autorisation, j’agrippais tendrement la main de la belle brunette qui était entourée son verre pour y déposer un tendre baisé. Lets the show begin.
Revenir en haut Aller en bas
Danae NguyenPUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
PUSH IT TO THE LIMITS, I JUST DON'T CARE.
avatar
infos générales
messages :  188 dollars ($) :  433
name :  Australia. (mathilde)
faceclaim :  Shanina Shaik (BALACLAVA)
 

age :  La vie la usée, elle a comme l'impression d'avoir vécu cinquante ans sur terre. (26 ans)
career :  Dans les couloirs les langues se dérivent, les regards sont noirs, et les envieux sont plus discrets devant la pdg du magazine Semita.
civil status :  Être célibataire c'est pouvoir vivre sa vie pleinement sans avoir d'obstacle sur son chemin.
family's influence :  ♕♕♕♕
fiche de liens :   ★★★
plus de détails
- http://nothingbuttrouble.forumactif.com/t157-qui-s-y-frotte-s-y-
(#) Re: un soupçon de malice. (nathae) { Dim 5 Aoû - 7:41 }
Et voilà qu'il venait te ruiner ta soirée, faisant d'elle un cauchemar sur terre. Comme si tu ne le voyais pas assez au travail avec son regard espiègle, il faut également que tu te le coltines lors de ton moment préféré de la journée. Ce gars est juste invivable. Son attitude reste la même, épuisante et imbue de lui-même. Là tout de suite, tu sens l'agacement te monter à la tête. Cette gorge qui se serre autour d'un nœud, une chaleur te monter à la tête. Pourtant tu aurais préféré l'ignorer comme tu le fais si bien, mais ce soir, il te pousse en se comportant de manière assez déplacée. Il joue à quoi au juste ? Pense t-il qu'on est dans une cour de récréation, en classe de collège ? « Loin de là, ça ressemble plus aux enfers. » Lui rétorques-tu sèchement juste avant qu'une de tes amies ajouté : « Parle pour toi. » Et là c'est le drame. Elle lui ouvre les portes en grand et lui donne directement l'autorisation de s’asseoir avec vous. Grossière erreur. Et bien évidemment, il ne perd pas une seconde pour vous rejoindre, s'asseyant à tes côtés avec un coup de fesses en ta direction. Il t'exaspère, pire il t’énerve. Jamais il n'avait réussi à te pousser aussi loin. Mais tu essayes tant bien que mal de garder ton calme, de lui montrer qu'il n'a aucun effet sur toi. Nathaniel fait parti de ses gars canons au comportement typiquement con qui les enlaidit. Dommage pense-tu, c'est un gâchis total. « Tout dépend du collègue je suppose, malheureusement je ne suis pas tombée sur la bonne personne. La preuve vous me parlez de travail en dehors du bureau, première grossière erreur. » Tu déportes ton regard de ses yeux bleus, et bois une profonde gorgé pour apaiser tout l'agacement du monde. Tu te demandes même si Monsieur a en vie sociale en dehors du travail, sinon pourquoi viendrait-il te casser les pieds. Ça devient triste, triste pour lui. Et sans perdre une seconde il te montre à nouveau à quel point il peut-être exaspérant. Pourquoi jouer la séduction à deux franc six sous avec toi ? Vouloir te mettre dans une colère noire, car oui c'est bien parti pour. Ta main se resserre de rage, formant un poing prêt à dégainer le premier cross. « Vous jouez à quoi au juste ? » Tu te décalés légèrement pour lui faire face, les yeux froncés plus qu’à ton habitude. Une de tes amies lâche que c'est juste une plaisanterie, que tu devrais te détendre, chose qui te détend absolument pas et provoque tout l'effet inverse. « Vous voyez pourquoi le travail ne peut se coupler au plaisir, ça n'apporte que des emmerdes. Et de loin, parce que vous vous pensez intouchable, vous pouvez penser vous permettre de vous comporter comme un goujat. Personne n'est irremplaçable, comprenez bien ça. »


FROM ONE SUBJECT TO ANOTHER
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
infos générales
plus de détails
-
(#) Re: un soupçon de malice. (nathae) { }
Revenir en haut Aller en bas
 
- un soupçon de malice. (nathae) -
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOTHING BUT TROUBLE. :: newport beach, orange county :: balboa peninsula bord de mer-
Sauter vers: